La VMC hygroréglable règle son débit d’air en fonction de l’hygrométrie de son environnement. Les déperditions d’énergie sont ainsi moins importantes qu’en utilisant une VMC simple flux classique, car le flux d’air est ajusté en permanence. Il existe 2 types de VMC hygroréglables :

  • La VMC hygro de type A : seules ses bouches d’aération s’ajustent au taux d’humidité. Ses entrées d’air sont semblables à celles d’une VMC classique à simple flux. L’apport d’air est donc constant même si l’extraction d’air est régulée.

  • La VMC hygro de type B : à la différence de celle de type A, ses entrées d’air sont également hygroréglables permettant une régulation plus performante de son débit. Les déperditions thermiques sont aussi plus faibles